S’inscrire à notre newsletter

Que cache le droit à la déconnexion obligatoire de la loi El Khomri ?

Que cache le droit à la déconnexion obligatoire de la loi El Khomri ?

Par Jean Christophe BEAU – Fondateur de My Mental Training Pro

Le droit à la déconnexion dès le 1° janvier 2017, voilà l’une des mesures phares de la loi El Khomri : les entreprises devront mettre en place des outils de déconnexion ou des « chartes de bonne conduite numérique », mais aussi des programmes de sensibilisation à la déconnexion. Et non seulement pour les soirs et week-ends, mais aussi lors des pauses.

L’infobésité à la source de l’épuisement mental

Pourquoi une telle loi ? En premier lieu pour respecter l’intimité, le temps de travail, et limiter l’intrusion du travail dans la vie privée. Mais pas seulement. C’est aussi que l’infobésité découlant de la digitalisation, avec ses flux de mail, de SMS, etc… produit cette sur-sollicitation du cerveau, à l’origine de la surchauffe mentale.

Cet épuisement rampant lamine notre capacité d’attention, rend irritable, et au final, stresse et fatigue.

La conséquence en est un mal-être au travail, avec impact non négligeable sur la vie privée, la santé, et pour donner lieu in-fine à une spirale de l’épuisement psychique.

C’est ce que disent 30% de salariés sondés par la Sofrès-Anact en Juin 2016, estimant que le numérique a augmenté charge de travail et stress.

Et ce n’est qu’un début, car le flux digital en entreprise va encore doubler d’ici 2 ans.

Tout le monde est touché

Qui est concerné ? D’abord les plus de 35 ans, et non parce qu’ils s’y connaissent moins que les jeunes générations, mais parce que leur cerveau supporte bien moins les interruptions fréquentes, la concentration fractionnée, le mode multitâche, et l’absence de ‘réelles’ pauses mentales, où l’on ‘déconnecte’ vraiment du flux de mail et d’informations.

Puis, les parents, qui ont double flux de tâches et d’info à gérer, entre travail et enfants. Enfin, les hommes, et oui, que la nature aurait moins bien dotée pour la concentration fractionnée et multitâche ! Une étude de la London Business School montre que le multitâche réduit le QI des hommes de 15 points, celui des femmes de 5 points.

Bref, tout le monde est touché d’une manière ou d’une autre, et la surcharge mentale générée par la digitalisation au quotidien avec ses impacts sur la santé, la vie privée, et la performance au travail, doit amener à répondre à une question : comment mieux gérer ses ressources mentales en conséquence ?

La déconnexion est essentielle pour éviter toute surchauffe mentale

L’Allemagne, en pointe sur le sujet, a mené des études sur la charge mentale au travail, dont les conclusions convergent toutes :

• Oui, une déconnexion soir et week-end est essentielle, pour éviter moindre récupération, stress, fatigue, et dégradation de la vie privée…qui réduisent aussi l’engagement et le plaisir à travailler

• Oui aussi, de vraies mini-pauses de récupération mentale, 3 à 5 min sont aussi absolument nécessaires.

• Et oui encore, savoir déconnecter lors de tâches qui demandent concentration, est un facteur essentiel pour bannir le mode multitâche, en évitant les interruptions injustifiées par les collègues, mail, appels,
sms, …

La loi El Khomri joue l’effet d’annonce avec le droit à la déconnexion. Mais va surtout booster la sensibilisation aux bonnes règles de travail à l’ère du numérique, et créer des espaces de dialogue au sein de l’entreprise ; car adapter les bons comportements est une responsabilité partagée, entre employeurs et salariés, comme entre pairs…Telle est la recommandation du rapport ‘Vie numérique au travail’ du DRH d’Orange, Bruno Mettling, accompagné d’un pool d’expert, remis fin 2015 à Muriel El Khomri.

Comment sensibiliser aux bonnes règles au travail ?

C’est cette sensibilisation que nous proposons avec notre programme d’écologie mentale, et avec notre appli offre de vraies pauses regénérantes. Certes, il semble paradoxal d’aider à la déconnexion avec une Appli… oui, mais contrairement au flux d’info, nos micro-trainings vous mettent bien en mode ‘pause’…

Alors, bonnes pauses, et soyez bien, soyez sereins !

JC Beau, Gaël Allain, et toute l’équipe My Mental Training Pro

Sources :
Article 55 de la loi El Khomri sur le droit à la déconnexion
Etude TNS-­‐SOFRES-­‐ANACT
Eléments du rapport Mettling

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.