S’inscrire à notre newsletter

Pour bien préparer la rentrée… Apprenez à vous déconnecter pendant les vacances !

Pour bien préparer la rentrée… Apprenez à vous déconnecter pendant les vacances !

La plupart des chercheurs dans le domaine du travail s’accordent à parler aujourd’hui d’infobésité, c’est-à-dire d’une présence constante et en trop grand nombre d’informations à disposition des collaborateurs. Ceux-ci se retrouvent submergés, mis en difficulté de tri et de recherche de pertinence et surtout d’une sollicitation constante de leurs fonctions attentionnelles et exécutives. Ce phénomène, appuyé par les outils numériques, est à l’origine de la surchauffe mentale et de ses nombreux dérivés chez beaucoup de salariés dans le monde. Cet épuisement rampant lamine nos capacités d’attention, rend irritable et au final, impacte l’efficacité et le bien-être individuel et collectif. Comment mieux gérer ses ressources mentales dans ce nouveau contexte ?

Un an après l’instauration de la loi sur le droit à la déconnexion, l’une des mesures phares de la loi El Khomri, les premiers résultats en entreprise font leur apparition. En effet, celles-ci doivent désormais mettre en place des outils de déconnexion, des ‘chartes de bonne conduite numérique’, mais aussi des programmes de sensibilisation. Et non seulement pour les soirs et les week-ends, mais aussi lors des pauses.

LA DÉCONNEXION EST ESSENTIELLE POUR ÉVITER LA SURCHAUFFE MENTALE.

Les études sur la charge mentale au travail convergent toutes et nous révèlent que :

  • Oui, une déconnexion, soir et week-end est essentielle pour favoriser la récupération, éviter le stress, la fatigue et préserver sa vie privée… au service de l’engagement et du plaisir à travailler.
  • Oui aussi, de vraies micro-pauses de récupération mentale au travail, 1 à 5 minutes sont aussi efficaces pour permettre à notre cerveau de récupérer ses ressources et favoriser la créativité.
  • Et oui encore, savoir couper des autres lors de tâches qui demandent de la concentration est un facteur essentiel car bannir les interruptions injustifiées par les collègues, mails, appels, SMS réduit la charge mentale.

Maintenant que l’été est arrivé et avec les vacances qui suivront bientôt, nous vous proposons d’expérimenter cette déconnexion et vous armer de suite pour mieux lutter contre certains phénomènes invisibles mais bien réels et qui vous abîment sur le long terme.

En effet, une étude portée par Cyril Couffe, docteur en sciences cognitives et spécialiste de la question de la charge mentale au travail, a permis de mettre à jour les pires pratiques en vacances et démontrer scientifiquement leurs effets néfastes. L’équipe de travail a interrogé plus de 200 salariés de grands groupes privés et institutions publiques pour étudier les mauvaises pratiques de porosité durant les congés, c’est-à-dire les salariés qui laissent le travail déborder dans leur vie privée. Les résultats sont sans appel, plus un salarié s’engage dans des activités de travail durant son temps privé, et plus celui-ci verra augmenter une fois de retour les problèmes de manque de concentration, baisse des résultats, surcharge mentale et chute de la créativité, ainsi que l’apparition de comportements sociaux très déplacés envers ses collègues… tout un programme !

Ainsi, pour rendre ses vacances 100 % reposantes et régénérantes, il est temps d’apprendre l’art de la déconnexion. Et il ne s’agit pas seulement de se déconnecter de ses outils numériques fétiches… Non, il est également, et surtout, essentiel de passer son cerveau en mode déconnexion !

D’abord, il faut savoir que quand votre cerveau se déconnecte, c’est-à-dire lorsque vous laissez vos pensées aller et venir librement, il passe en ‘mode repos’, appelé aussi ‘mode par défaut’.

Dans ces conditions, il continue à être très actif mais se trouve en relâche attentionnelle.

Pourquoi le cerveau est-il si actif en mode ‘repos’ ? C’est que ce mode est important pour qu’il puisse traiter, et digérer les informations reçues, émotions, impressions, connaissances, etc…provenant de votre environnement.

C’est alors qu’il prend du recul, qu’il digère les tensions et émotions fortes, qu’il établit des connections entre les éléments nouveaux, et déjà existants. Voilà pourquoi c’est aussi dans ces moments qu’apparaissent les idées créatives, de nouvelles solutions.

Comment faire ? Ne faites rien ou simplement en observant des paysages que vous rencontrerez en vacances, laissez libre court à vos pensées, n’ayez pas peur de les laisser aller et venir afin de favoriser la rêverie et la divagation…

Pendant que votre cerveau divaguera légèrement, ses réseaux neuronaux de concentration ne seront pas activés. Ne vous inquiétez pas, tout est normal : le réseau qui s’activera sera celui du « mode par défaut » et il est favorisé dans un environnement naturel.

C’est celui de la contemplation, de l’introspection et de la planification. Cela vous permettra de vous régénérer et évitez de penser aux soucis liés au travail, pour vous rendre plus efficace à la rentrée.

Voici 4 trucs/astuces pour passer de bonnes vacances :

  • Organisez-vous et anticipez votre départ : quoi de pire que d’accepter un dossier deux jours avant vos vacances quand vous savez que vous ne pourrez pas le boucler ? Priorisez vos tâches à l’avance et fixez vous des objectifs pour être sûr de partir l’esprit serein. Si toutefois cela n’est pas possible, faites une transmission des dossiers le dernier jour.
  • Activer la réponse automatique de votre messagerie : passez en mode « absent » qui renvoie directement un mail avec si possible l’adresse du collègue à contacter qui a repris vos dossiers.
  • Supprimez votre boite mail de votre smartphone : cela ne vous laissera pas la chance d’aller jeter un petit coup d’œil aux messages pendant vos vacances. Si cela vous semble trop extrême, désactivez simplement les notifications cela vous empêchera de savoir quand vous recevez un mail. Et planifiez, tout de même si vous en ressentez la nécessité, des moments où vous irez consultez vos mails.
  • Profitez de vos vacances pour vous vider la tête et vous occuper l’esprit en faisant ce que vous n’avez pas le temps de faire en temps normal.

Avant d’être en vacances, vous pouvez déjà activer facilement le ‘mode par défaut’ au travail, par de micro-pauses, soit en marchant, en faisant des moments de silence, ou, aussi en écoutant nos micro-pauses ‘conte’.

Dans l’application My Mental Energy Pro®, vous retrouverez nos audios conçus pour vous déconnecter du travail et mettre votre cerveau en « mode repos ».

  • Une session permettant de vous relaxer : Bodyscan
  • Un audio permettant d’améliorer votre créativité : J’imagine donc je suis
  • Une micro-pause conte pour mettre votre cerveau en « mode repos » : Les fables d’Esope

Toute l’équipe My Mental Energy Pro vous souhaite de bonnes vacances reposantes et régénérantes !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.