S’inscrire à notre newsletter

Conservez l’énergie de vos vacances : les bonnes pratiques pour une journée de travail efficace et sereine !

Conservez l’énergie de vos vacances : les bonnes pratiques pour une journée de travail efficace et sereine !

Ça y est, c’est la rentrée et des vagues d’informations nouvelles et numériques ont remplacé celles de l’océan ! Pour conserver la dynamique de la plage et de l’air marin, il est fondamental d’instaurer rapidement quelques bonnes habitudes pour préserver vos cerveaux reposés.

Voici donc nos 8 conseils de rentrée…

1. Prenez soin de votre sommeil et prenez le temps de bien vous réveiller avant de démarrer votre journée. Et cela commence souvent par les rituels du matin qui sont propres à chacun. Le cerveau aime automatiser, il vous sera donc bénéfique de vous créer une routine matinale si vous n’en avez déjà pas une. Par exemple, levez-vous toujours à la même heure, vous verrez que petit à petit, vous n’aurez plus de difficultés pour vous lever, votre corps se réveillera même tout seul. Une fois debout vous pouvez faire quelques étirements pour stimuler votre corps, prenez le temps de visualiser votre journée, puis buvez un grand verre d’eau. Prenez votre petit déjeuner tranquillement, rappelez-vous que c’est le repas le plus important de la journée !  Une fois prêt à partir pour le travail, votre journée peut vraiment commencer.

2. Une fois arrivé(e) au bureau, n’ouvrez pas tout de suite votre boite mail. Ne devenez pas esclave des outils numériques. Si vous l’ouvrez directement à votre arrivée au bureau vous risquez de tomber sur LE mail qui va vous poser problème toute la journée alors que vous aviez prévu de travailler sur un tout autre sujet, du coup votre journée sera mal engagée. Votre cerveau aime ruminer les informations négatives. Il s’agit d’un biais cognitif (une ultra sensibilité aux stimulations négatives) pertinent dans la « vraie » vie puisqu’il nous permet de réagir rapidement à des situations dangereuses mais qui est relativement contre-productif dans nos univers professionnels ! Donc ne tendons pas le bâton pour nous faire battre et ne laissons pas un mail gâcher d’emblée toute la journée !

3. Planifiez votre agenda. Définissez les priorités du jour. Cela vous permettra de vous préparer mentalement à vos différentes tâches et vous permettra de réagir lorsque vous serez tenté de zapper d’une activité à une autre sans avoir réellement terminé l’action en cours. Vous économiserez ainsi des ressources intellectuelles, car, si notre cerveau adore zapper d’une tâche à l’autre, la remobilisation de vos ressources pour reprendre une activité interrompue lui demande beaucoup d’énergie. En particulier si elles n’ont pas de liens les unes avec les autres. N’hésitez pas à vous isoler physiquement ou avec un casque et une musique de concentration pour éviter les interruptions extérieures.

4. Coupez mail et tel sur des plages données, cela vous permettra de vous concentrer sur votre tâche en cours sans être interrompu(e). Bien évidemment (sauf exception), vous ne décrochez pas toute la journée ! Mais commencez par des plages de 20 minutes que vous pourrez étendre jusqu’à 45mn si votre environnement de travail le permet. Rappelons qu’une tâche interrompue (par un appel, un mail, un collègue ou vous-même) vous prendra 30% de temps et d’énergie supplémentaire pour être réalisée.

5. Routinisez le plus possible vos activités. Tout comme le matin, vous pouvez mettre en place des rituels/routines tout au long de votre journée de travail, notamment, lorsqu’il s’agit de traiter des informations récurrentes. Cela aidera votre cerveau à automatiser des actions physiques et mentales et de les réaliser ainsi à moindre coût cognitif. Vous éviterez de le surcharger d’informations inutiles ou sans intérêt majeur. Vous structurerez alors plus facilement votre travail et vous vous éparpillerez moins. Votre cerveau sera également moins tenté de se focaliser sur les détails… ce qu’il adore faire ! Une fois vos priorités définies, fixez-vous un temps ambitieux pour réaliser votre activité. Il est parfois plus difficile de mobiliser efficacement ses ressources lorsque l’on dispose de trop de temps !

6. Prenez le temps de faire vraies pauses régénérantes pour votre cerveau ! Pas des pauses smartphones/réseaux sociaux, pas que des discussions de travail avec vos collègues. Ces pauses-là ne sont pas de véritables pauses pour votre cerveau, même si elles peuvent être agréables et utiles car elles mobilisent énormément les capacités attentionnelles qui représentent une ressource rare et qui sont donc à économiser au cours de la journée ! Les vraies bonnes pauses régénérantes sont celles où vous ne pensez à rien, celles où vous laissez véritablement votre esprit divaguer. Regardez par la fenêtre, laissez votre esprit se fixer là où il le souhaite, sans chercher à contrôler ce qui se passe ou tout simplement allez marcher. Si l’exercice vous parait abstrait, laissez-vous guider à l’aide de l’une de nos micro-rêveries, nos pauses conte de quelques minutes !

7. Différez vos récompenses tout au long de la journée. Placez sous contrôle votre circuit de la récompense immédiate qui nous pousse systématiquement à aller au plus facile ou au plus nouveau, bref, à des endroits qui peuvent être très réjouissants mais qui sont souvent assez éloignés des conditions pour une bonne concentration ! En vous octroyant des récompenses espacées dans le temps, une pause récréative, quelques mouvements… Vous habituez votre cerveau à ne pas céder immédiatement à la tentation et vous agrandissez progressivement vos plages de concentration… au service de votre efficacité et donc de votre satisfaction personnelle.

8. Créez-vous des routines d’endormissement. Une fois votre journée terminée, il ne faut pas « bâcler » votre couché, et pour cela, il faut bien préparer son sommeil avec de bonnes conditions d’endormissement. Encore une fois, si cela est nécessaire pour vous, expérimentez des rituels/routines qui vont apaiser votre cerveau par un mécanisme de conditionnement à l’approche du sommeil. Votre routine doit comporter des séquences bien identifiables (le fait de mettre son pyjama, se brosser les dents, passer quelques instants dans un fauteuil pour relâcher la pression de la journée…) qui vont servir de déclencheur aux premiers stades du sommeil. Votre lit et votre chambre devant être le plus possible associés au sommeil ! Et surtout, pas d’écrans avant d’aller vous coucher !

Dans l’application My Mental Energy Pro®, vous retrouverez différents audios, spécialement conçus pour vous aider à bien démarrer et bien terminer votre journée.

  • Une méditation pour bien commencer la journée qui vous permettra de préparer et visualiser votre journée à venir
  • Une méditation pour bien terminer votre journée qui vous permettra de faire le bilan de votre journée et vous préparer à dormir
  • Différentes musiques de concentration qui vous permettront, de vous isoler afin de mieux vous concentrer
  • Un article de notre partenaire Business Digest sur le bien-être au travail.

Article écrit par Gaël Allain et Charlotte Toso, respectivement Directeur Scientifique et Ingénieure en Sciences Cognitives chez My Mental Energy Pro.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.